374 vues

Mark Zuckerberg a visité Puerto Rico via réalité virtuelle.

22449920_10155510704855795_2352742268092508531_n

Hier, Mark Zuckerberg a enfiler un masque Oculus pour faire une démonstration de la nouvelle plateforme de réalité virtuelle, Facebook Spaces.

Lui et la chargée de projet Rachel Franklin ont fait le tour de plusieurs coins assez curieux que rare sont les gens qui auront l’occasion d’y mettre les pieds: L’espace, sa propre maison et l’Île ,récemment ravagée par l’ouragan « Maria », de Puerto Rico.

En effet, les personnages animées de Rachel et Mark ont fait  une petite balade à Puerto Rico, avec des petits rictus virtuels au visage, tandis qu’ils constataient en temps et en heure les dommages causés par l’ouragan.

Pendant qu’ils parcouraient l’île, ils décrivaient à quel point c’est « cool » de pouvoir être en pleins milieu d’un désastre alors que de milliers de personnes n’ont qu’une seule envie, celle de se tirer de là.

Disons que Zuckerberg avait de bonnes intentions. En quelques sortes, il voulait présenter les atouts de sa toute nouvelle invention et rappeler que Facebook avait donné 1,5 millions de dollars pour aider Puerto Rico. D’autre parts Facebook a beaucoup aider à coordonner les actions de la croix rouge pour venir en aide aux sinistrés, grâce à cette nouvelle technologie innovante.

Vers la fin Rachel lui dit: « Bon…on retourne en Californie? »

Pour beaucoup d’internautes, cette manière de présenter les choses soulèvent de légères questions d’éthique.

Il y avait tout de même d’autres endroits intéressants pour cette démonstration. Le Taj Mahal, Une belle prairie norvégienne, l’Amazonie, et non une zone en pleine crise humanitaire!

Lire aussi
Lire aussi
On connait tous ces marocaines avec la langue bien pendue dans les cérémonies de mariage.   Ch7al 3atlou La3cha...Nari Bahdlouna Wiiiili  Lham ma Tayebch... Hadi…
Partages